Photos de L. Ron Hubbard : diaporama de la biographie chronologique, fondateur de la Scientologie et auteur de la Dianétique
L. RON HUBBARD BOOKS

Une introduction

Il n’existe que deux critères pour savoir si on a bien vécu sa vie, fit remarquer L. Ron Hubbard : a-t-on fait ce que l’on avait l’intention de faire ? Et les autres sont-ils heureux qu’on ait vécu ? Pour répondre à la première question, nous avons l’intégralité de l’œuvre de sa vie, soit plus de 12 000 écrits et 3 000 conférences enregistrées de Dianétique et de Scientologie. Pour la deuxième, il y a des centaines de millions de personnes dont la vie s’est manifestement améliorée parce que L. Ron Hubbard a vécu. Plus de 28 millions d’étudiants et d’élèves savent lire correctement aujourd’hui grâce à ses découvertes dans le domaine de l’éducation ; des millions d’hommes et de femmes sont libérés de l’emprise de la drogue grâce à ses percées en matière de désintoxication ; près de 100 millions de personnes ont été influencées positivement par son code moral non religieux ; des millions d’autres considèrent son œuvre comme la clef de voûte de leur existence spirituelle.

« J’ai vu la vie en long, en large et en travers. Je sais à quoi elle ressemble sous toutes les coutures. Et je sais que la sagesse existe et qu’il y a de l’espoir. » 
L. Ron Hubbard

Surtout connu pour la Dianétique et la Scientologie, L. Ron Hubbard ne devrait cependant pas être classé dans une catégorie. Sa vie était bien trop diversifée, son influence bien trop étendue. Dans les tribus bantoues d’Afrique du Sud, par exemple, il y a des hommes qui ne connaissent rien de la Dianétique et de la Scientologie, mais qui connaissent L. Ron Hubbard, l’éducateur. De même, il y a des ouvriers d’usine en Albanie qui ne le connaissent que pour ses découvertes dans le domaine de l’administration ; des enfants en Chine pour qui il n’est autre que l’auteur de leur code moral ; et des lecteurs dans des dizaines de langues qui ne connaissent que ses romans. Non, Ron Hubbard n’est pas un homme facile à cataloguer et ne correspond certainement pas aux idées préconçues que l’on se fait du « fondateur de religion » lointain et contemplatif. Et pourtant, plus on connaît cet homme et son œuvre, plus on se rend compte qu’il était justement le type d’homme à nous avoir apporté la Scientologie : une grande religion fondée au XXe siècle.

Inversement, ce qu’offre la Scientologie correspond bien à ce qu’on attendrait d’un homme comme L. Ron Hubbard. En effet, celle-ci constitue non seulement une approche unique de nos questions les plus fondamentales — qui sommes-nous ? D’où venons-nous et quelle est notre destinée ? — mais également une méthode tout aussi unique donnant accès à des niveaux de conscience spirituelle plus élevés. Alors, quelles caractéristiques devrait-on trouver chez le fondateur d’une telle religion ? Assurément, ce serait un grand homme, intéressé par autrui, aimé des autres, dynamique, charismatique et immensément capable dans de nombreux domaines. C’est ce qu’est L. Ron Hubbard.

Le fait est que même s’il s’était arrêté après un seul de ses nombreux accomplissements, L. Ron Hubbard serait toujours célèbre à l’heure qu’il est. Par exemple, avec ses 46 millions d’ouvrages de fiction en circulation, dont les best-sellers Terre, champ de bataille, Au bout du cauchemar et la série Mission Terre, L. Ron Hubbard compte indubitablement parmi les auteurs les plus populaires et les plus lus de tous les temps. Ses romans lui ont valu quelques-uns des prix littéraires les plus prestigieux du monde. On l’a d’ailleurs très justement décrit comme étant « l’un des écrivains les plus féconds et les plus influents du XXe siècle ».

Ses accomplissements précédents sont également impressionnants. Aviateur au cours des années trente, ses acrobaties aériennes lui ont valu le surnom de « Flash » et il a battu des records de vol plané prolongé. En tant que chef expéditionnaire, il a été le premier à effectuer, sous le protectorat américain, une étude minéralogique complète à Porto Rico ; en outre, les guides maritimes de la Colombie britannique reflètent aujourd’hui encore ses comptes rendus sur le tracé côtier de la région. Les expériences de radiogoniométrie auxquelles il s’était livré à l’époque ont depuis servi de base au développement du Loran (système d’aide à la navigation à grande distance). Et tandis que ses œuvres de photographe de longue date ont pu être admirées dans des galeries d’art de deux continents, l’exposition finale de ses photographies attire encore des dizaines de milliers de personnes chaque année.

Dans un tout autre domaine de recherches, L. Ron Hubbard a développé et codifié une technologie administrative qui est actuellement utilisée par plus de 200 000 organisations de par le monde, parmi lesquelles des sociétés multinationales, des organismes de charité, des partis politiques, des établissements scolaires, des clubs de jeunes et toutes sortes de petites entreprises. Les méthodes d’éducation de L. Ron Hubbard ont elles aussi été reconnues dans le monde entier et sont actuellement utilisées par des milliers d’enseignants ; son programme de désintoxication, tout autant reconnu, s’est avéré plus efficace que d’autres programmes à vocation similaire.

« Si les choses étaient un tout petit peu mieux connues et comprises, nous mènerions tous une vie plus heureuse.  »
L. Ron Hubbard

Pourtant, si ces accomplissements sont impressionnants, on ne saurait juger de la valeur de L. Ron Hubbard sans une appréciation de ce qui est devenu l’œuvre de sa vie : la Dianétique et la Scientologie. S’illustrant sur le plan mondial comme le mouvement le plus efficace en faveur d’un changement pour le mieux, l’Église de Scientologie représente la liberté spirituelle pour des millions d’individus de part et d’autre du globe. Ils viennent de tous les horizons, de toutes les cultures et de toutes les couches de la société. De plus, les découvertes de L. Ron Hubbard dans le domaine du mental et de l’esprit constituent en définitive la philosophie sur laquelle repose tout ce qu’il a accompli : une éducation meilleure, des villes sans crime, des universités sans drogue, des organisations stables et éthiques, une revitalisation de la culture par les arts, et bien d’autres choses encore, et ces accomplissements ont été rendus possibles grâce à ses percées contenues dans la Dianétique et la Scientologie.

Le profil biographique suivant a pour but de mieux faire connaître L. Ron Hubbard et ses réalisations dans les nombreux domaines qui englobaient sa recherche. Comme il estimait qu’une idée était utile dans la mesure où elle pouvait être concrétisée, ce concept transparaît dans divers endroits de sa biographie. Étant donné l’ampleur de ses accomplissements en tant qu’auteur, éducateur, philanthrope, administrateur et artiste, une présentation comme celle-ci ne reflète pas toutes les différentes facettes de sa vie. Après tout, comment pourrait-on communiquer en quelques mots l’impact d’un homme qui a si profondément touché tant de vies ? Néanmoins, le portrait concis de cet homme et de son œuvre vous est offert dans un esprit qu’il a lui-même décrit de la sorte : « Si les choses étaient un tout peu mieux connues et comprises, nous mènerions tous des vies plus heureuses. »